Actualités: Des bonnes pratiques pour conserver le pain de Didier, notre boulanger

img_7081-800x534Il semblerait que des Amapiens aient quelques soucis avec le rassissement du pain…Pour envisager de l’apprécier jusqu’à une semaine, il est impératif d’utiliser une méthode de conservation.

En voici trois, chacune avec ses points forts et ses points faibles :
– la méthode des anciens : envelopper le pain dans un torchon et mettre le torchon dans un tiroir en bois (ou une huche à pain). La croûte va rester croustillante et ferme ;

– la méthode des modernes : mettre son pain dans un sac plastique bien fermé. Avantage : la croûte ne va pas durcir. Inconvénient : l’humidité qui se dégage de la mie va revenir sur la croûte qui va ramollir ;

– la méthode des ultramodernes : congeler le pain.
En ce domaine, tout est permis : en entier, en morceaux, en tranches… mais surtout dans un sachet congélation étanche, sinon il va se dessécher.
Les règles générales de la congélation des aliments s’appliquent : l’idéal est de congeler rapidement et de décongeler lentement pour préserver les textures.

Bonne dégustation,
votre boulanger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s